MENUMENU

Casa del Fascio de Côme – Giuseppe Terragni


Architecte(s) :

Emplacement : ,




La maison du fascisme de Côme est peut être l’édifice le plus emblématique de l’architetcture rationaliste italienne. Elle a été conçue dans les années 30 (1932-36) par le jeune architecte Giusseppe Terragni qui était un fasciste convaincu par l’idéologie de Mussolini. Il menait d’ailleurs une vie pratiquement monacale entre ses passions qui constituaient son être : l’architecture, la politique et la spiritualité. En cela il incarne parfaitement cette période de l’histoire italienne où l’architecture devait avoir une ambition politique totale.
À juste titre, la casa del fascio de Côme est  considérée comme un joyau de l’architecture moderne, du fait de ses formes géométriques pures et de son atrium vitré édifié à la manière des palais classiques.

Le bâtiment a la forme d’un grand parallélépipède formé d’éléments géométriques purs : la façade longue de 33,20 mètres pour une hauteur de moitié, présente une partie pleine et lisse et une partie composée de poteaux-poutres très simples jouant sur un effet de pleins et de vides. Les matériaux (ciment clair, verre et métal) sont associés de manière à créer des lignes parallèles et perpendiculaires. L’intérieur est recouvert de marbre blanc et de marbre noir de Belgique.